le stress de la salade

 

Je laisse souvent se reproduire seules les salades. Il est agréable d’entretenir ainsi la culture d’une variété qui a donné satisfaction. La laisser fleurir, se semer et repousser sans effort, pour le jardinier est idéal.

Cependant point trop n’en faut. Cette montée en fleur ou montaison arrive parfois bien trop tôt, impossible d’avoir de belles  salades, car elles sont parties en fleur avant de nous avoir fait de belles pommes et des cœurs charnus!

Savez vous que ce qui favorise leur montaison, c’est le stress?

Et oui , la salade aussi peut être stressée. Bon, ce n’est pas les mauvaises nouvelles du journal, ou le bulletin de notes de vos enfants qui vont la contrarier; mais à son niveau ce sera les conditions climatiques qui provoqueront le stress.

Alors qu’est ce qui stresse la salade?

  • un petit coup de froid, soit une température extérieure quelques jours entre 5 et 10 degrés durant quelques jours et la salade croit que la mauvaise saison va bientôt arriver… elle se dépêche de se reproduire.

Alors ne pas se presser, comme disais ma voisine attendre qu’il n’y ait plus de neige sur la Sure pour planter, ou le passage des Saints de glace? soit les 9 ,10,et 11 mai. Autre solution encore ; choisir des variétés robustes au froid, ou les salades d’hiver à privilégier dans les premiers jours du printemps.

 

  • La soif! le manque d’eau ou stress hydrique est encore un facteur de montaison.

Mieux vaut ainsi arroser peu mais plus souvent, ou encore mieux, protéger le sol de l’assèchement par un paillage. De mon coté, je disperse les herbes de tontes de la pelouse au pied de mes légumes. Cela représente trois avantages; un voyage de moins à la déchetterie, la fraicheur qui reste au pied des légumes et les mauvaises herbes ont du mal à pousser sous mon tapis de paillis.

  • et pour marier les deux facteurs; éviter l’eau froide sur les pieds chauds de la plante.

Arroser à la fraiche, et privilégiez l’eau du récupérateur d’eau de pluie. Elle sera à la bonne température.

montaison; boutons de fleurs de salade
boutons de fleurs de salade

 

PS; Savez vous que parfois on profite de ces réactions de stress pour faire produire des fleurs, chez les ornementales? Comme par exemple l’orchidée!

un léger froid et manque d’eau, l’hiver, favorisera le retour de ses fleurs!

 

 

admin3927

Originaire de la Drome, j’ai 55ans.
J’ai toujours aimé lire. Je trouve que l’écrit est un partage qui favorise la rencontre de l’autre avec le temps d’intégrer, de comprendre et faire cheminer les idées échangées.
Je profite des nouveaux outils pour, peut être, créer des liens ou des ponts au delà des limites géographiques qui me sont accessibles dans l’instant par la magie d’internet.
Je suis professionnellement en reconversion et issue des métiers de la santé. Questionnée par les valeurs que je porte, dans un univers soumis à des contraintes d’entreprise sans en avoir les moyens, je choisis d’acquérir des compétences techniques en informatique de façon à poursuivre encore quelques années dans l’emploi. J’attends de cette reconversion qu’elle me permette un peu de distance par rapport aux situations humainement parfois bousculantes.
J’ai trois enfants jeunes adultes et leur autonomie me donne l’occasion d’être plus disponible pour satisfaire à mes passions de jardinage et réaliser ce tête à tête avec mon journal de bord sur ce blog.
J’évoquerai du coup un peu pèle mêle mes réflexions sur l’éducation, le jardin, la relation humaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *