Communiquer sur Internet, nouvelles pratiques….connaissez vous les trollers?

 

Seule devant ma page, je mouline mes pensées. J’aime ce temps de rencontre, avec moi même…. que j’imagine aussi avec d’autres? Un autre, qui me lit en ce moment, et que je ne connais pas. Un autre qui s’intéresse, ou qui passe à une autre page. S’il reste et me supporte c’est probablement qu’un écho se fait dans ses pensées, dans son expérience?

En même temps cet autre est là , silencieux, me laissant aller selon mon fil. C’est un espace confortable, à l’heure ou j’écris. Le média établit une distance, qui me laisse la liberté.

Cette distance fausse pourtant les relations. Je constate en effet que ce silence de l’autre, son immatérialité lorsque je m’exprime, donne parfois à observer des étonnantes exacerbations de l’expression.  Combien en effet de « je t’adore » « tu es trop belle » affichés sur Facebook, comparativement à ce que l’on se dit de vive voix. A l’inverse, les propos peuvent aussi être d’une violence telle, qu’ils ont parfois constitué des harcèlements amenant jusqu’au suicide et cela, souvent, chez de jeunes adolescents.

le troll pollue les forums internet

La bataille des mots, … une nouvelle façon de combattre? de s’affirmer, de dominer?  Peut être aussi un apprentissage à refaire à l’heure ou les codes et outils changent? Cette culture en construction est elle abordée à l’école? En tout cas moi, qui apprend Internet après avoir fini mes études, (… ou presque) je découvre tout cela!

J’ai appris qu’il y avait des jeux qui consistaient à alimenter les forums en sujets polémiques. Le trolling! Celui qui trolle peut être conscient ou non de le faire mais son intervention consiste à raviver des polémiques, dont les thèmes sont facilement sensibles. Son action engendrera immanquablement des réponses aussi vivement opposées. Je comprends mieux maintenant, la satisfaction, que certains doivent obtenir, en manipulant ainsi l’émotion et l’expression de l’autre. Ceci m’explique parfois les fils de commentaires absurdes et répétitifs sur des articles d’actualité. Je trouvais ce genre de débat stérile mais aujourd’hui , je sais que ce sont parfois des constructions volontaires qui entretiennent une fréquentations aux forums.

J’ai appris aussi que la meilleure réponse à ce genre de vomissure verbale; c’est de « plonker »… c’est à dire blacklister. Les conseils des sites spécialisés dans l’Internet, sont de ne pas nourrir les trolls! Répondre alimente son discours. Le répondant court également le risque de devenir lui même Troll.

…. Ne vous laissez plus piéger!

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “ Communiquer sur Internet, nouvelles pratiques….connaissez vous les trollers? ”

  • 14 juillet 2017 à 18 h 58 min
    Permalink

    Ma fille m’a fait part d’une innovation intéressante afin de permettre de trouver les bonnes postures et ne pas rester seul face à des propos haineux ou sans fondement sur internet.
    je me permets de faire suivre le lien vers un article qui présente cette société. Seriously est une start up qui se donne pour mission de pacifier les propos sur le web et répondre avec des informations scientifiques aux contrevérités souvent diffusées.

    Il y a parfois de quoi faire….

    https://www.maddyness.com/innovation/2017/07/13/civictech-seriously-commentaires-haineux/

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.